Infos & services

Accueil » Infos & services » Sécurité

Retour aux sections

La Police municipale a pour mission d’assurer l’ordre, la tranquillité, la sécurité et la salubrité publique, pour le bien de tous.

  • Placée sous l’autorité du Maire, la police municipale a pour mission d’assurer l’ordre, la tranquillité, la sécurité et la salubrité publique.

    À ce titre elle est chargée de faire respecter les arrêtés municipaux.

    Ses missions :

    Prévention

    • Assure une relation de proximité avec tous les pulnéens
    • Actions de prévention routière dans les écoles élémentaires, sensibilisation au bruit des deux roues
    • Echange d’informations entre les différents acteurs (pompiers, police nationale, transports en commun…) afin de mieux coordonner les actions et améliorer leur efficacité
    • Déclaration des chiens dangereux (article L.211-12 et L.211-14-1du Code Rural)

    Surveillance

    • Surveillance de la voie publique, du marché, des lieux sensibles et bâtiments publics de jour comme de nuit
    • Encadrement de manifestations festives et sportives
    • Surveillance des résidences inoccupées dans le cadre de l’Opération Tranquillité Vacances.
    • Signalement aux services compétents de tout dysfonctionnement sur la voie publique
    • Préservation du cadre de vie : lutte contre les déjections canines, les graffitis, l’affichage et les dépôts sauvages…

    Assistance

    • Assistance et secours aux personnes
    • Intervention en cas de flagrant délit
    • Mise en sécurité des lieux en cas d’accidents

    Contrôle

    • Contrôle routier
    • Verbalisation et/ou mise en fourrière des véhicules en stationnement gênant ou abusif
  • En dehors des heures d’intervention de la Police municipale, vous pouvez contacter la Police nationale en composant le 17.

C'est toujours bon de savoir que l'on peut compter sur ses voisins !

  • Il s’agit d’un dispositif mis en place en collaboration avec la Police nationale, qui repose sur l’attention et la solidarité de tous les Pulnéens.

    Des correspondants de quartier sont présents sur la commune et ont pour mission de répertorier les signalements de comportements “anormaux” dans leur quartier (rôdeur, démarchage suspect…) afin d’en référer à la Police municipale.
    Selon la pertinence des signalements rapportés, la Police municipale transmet les informations à la Police nationale.

Des dispositifs mis en place localement, pour répondre à des problématiques variées, afin d'assurer la sécurité de tous.

  • Dans le cadre du plan canicule instauré par les services de l’Etat, la commune de Pulnoy envoie un questionnaire aux personnes de plus de 65 ans ainsi qu’aux personnes handicapées afin d’évaluer les besoins de chacun et d’aider les personnes les plus vulnérables en cas d’urgence.

    Le Plan Canicule est en activité du 1er juin au 31 août.

    CANICULE INFO SERVICE : 0 800 06 66 66

    (appel gratuit depuis un poste fixe) accessible du lundi au samedi de 8h à 20h.

    Ce recensement repose sur une démarche volontaire. Toute personne isolée qui désire figurer sur cette liste peut s’adresser en Mairie.
    En cas de déclenchement du plan par le Préfet, des bénévoles se rendent au domicile des personnes qui en ont exprimé le besoin.

  • Ensemble agissons contre l’arrêt cardiaque

    Pour un acte citoyen au cœur de votre ville :
    Devenez Sauveteurs Volontaires de Proximité !

    Face à cet enjeu de santé publique, la ville de Pulnoy se mobilise et adhère à l’association Grand Nancy Défi’b.

    Celle-ci a pour objectif d’augmenter le taux de survie des victimes d’arrêt cardiaque et d’apporter une plus value aux équipes de secours.

    • Si vous êtes intéressé(e) par cette démarche citoyenne, renseignez-vous en Mairie ou par mail

    Formation

    La formation est simple (3h) et gratuite.

    Vous effectuez des temps de garde selon vos disponibilités à votre domicile ou en grande proximité.
    Et en tant que volontaire, vous êtes accompagné et soutenu par la commune et l’association Grand Nancy Défi’b.

  • Un outil opérationnel

    Le plan communal de sauvegarde a pour ambition de constituer un outil opérationnel propre à gérer un phénomène grave qui peut mettre en cause la sécurité des personnes et des biens dans le territoire de la commune.

    Le Code général des collectivités territoriales attribue au maire des responsabilités importantes en matière de police et d’organisation des secours.

    Ainsi, l’article L.2212 § 5 spécifie que :

    « La police municipale a pour objet d’assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Elle comprend notamment : […] le soin de prévenir, par des précautions convenables, et de faire cesser, par la distribution des secours nécessaires, les accidents et les fléaux calamiteux, ainsi que les pollutions de toute nature telles que les incendies, les inondations, les ruptures de digues, les éboulements de terre ou de rochers, les avalanches ou autres accidents naturels, les maladies épidémiques ou contagieuses, les épizooties, de pourvoir d’urgence à toutes les mesures d’assistance et de secours et, s’il y a lieu, de provoquer l’intervention de l’administration supérieure. »

    Dans ce cadre, l’article 5 de la loi du 22 juillet 1987 relative à l’organisation de la sécurité civile, à la protection de la forêt contre l’incendie et à la prévention des risques majeurs précise également que le Maire est responsable des opérations de secours en tant que Directeur des Opérations de Secours (DOS), lorsque le sinistre n’excède pas le territoire de la commune et ne fait pas l’objet du déclenchement d’un plan d’urgence.

    Le Maire est, en conséquence, responsable sur sa commune de la sécurité des populations et des biens, tant que le sinistre n’excède pas ses moyens ou les limites de sa commune, ou que le Préfet (l’autorité préfectorale) ne prend pas la direction des opérations (y compris en intervenant sur place).

  • La commune s’inscrit depuis 2005 dans une démarche préventive, issue de la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004.

    Pour ce faire, une réserve de sécurité civile a été créée le 1er décembre 2005.
    L’objectif de cette réserve est d’apporter une aide rapide et efficace, d’assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien aux personnes sinistrées en cas d’évènements exceptionnels, en collaboration avec les services de secours et d’urgence.

    La réserve communale repose sur le bénévolat et fait appel aux Pulnéens et Pulnéennes de tout âge et de tout métier. Un acte d’engagement est signé entre le réserviste et la commune de Pulnoy.

  • Dans le cadre de la sécurisation des lieux publics, la ville de Pulnoy met en place un système de vidéoprotection.

      • City stade – rue du Bois – Parking
        Secteur sensible, situé au centre de la commune, celui-ci regroupe un grand nombre d’équipements publics : hôtel de ville, groupe scolaire, espaces verts, city stade, espace associatif…
    • Plan d’eau de la Masserine
      Espace doté de nombreux aménagement et lieu de promenade privilégié, ce secteur est également situé à proximité d’équipements publics et d’habitations.
      Lieu sensible, enregistrant de nombreuses dégradations de biens publics, cet espace est également très difficile à surveiller en raison de sa configuration.
    • Aires de jeux libres – route de Seichamps
      Cet espace de jeux situé en entrée de la commune est un endroit ouvert. Simple d’accès, ce secteur est régulièrement fréquenté. Il fait l’objet de manifestations rassemblant un grand nombre de personnes (fête du plan d’eau, fêtes de la Saint-Jean…). Ce secteur a fait l’objet de nombreux aménagements pour la jeunesse qui sont régulièrement dégradés.
    • Place de la République, rue de Saulxures
      Centre historique de la commune, cet espace de vie rassemble des équipements importants : l’église, la maison des jeunes, le square… Espace central et très fréquenté tout au long de la journée, celui-ci enregistre également de nombreuses dégradations.
  • Plan vigipirate

    Le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN), à la suite du Conseil de défense et de sécurité présidé par le Président de la République, a présenté le jeudi 1er décembre une nouvelle version du plan VIGIPIRATE de lutte contre le terrorisme, comprenant un niveau d’alerte supplémentaire.

    Celui-ci comporte maintenant 3 niveaux de vigilance, contre 2 niveaux pour le précédent plan :

    – VIGIPIRATE
    Ce niveau correspond à la posture permanente de sécurité, valable sur l’ensemble du territoire au quotidien.

    – VIGIPIRATE : Sécurité renforcée risque attentat
    Réponse de l’État à un niveau élevé de la menace terroriste, concernant l’ensemble du territoire ou ciblant une zone géographique ou un secteur d’activité particulier. Ce niveau d’alerte n’a pas de limite de temps définie. Il prévoit le renforcement des mesures permanentes et l’activation de mesures additionnelles, comme des patrouilles supplémentaires, des filtrages ou encore des fouilles.

    – VIGIPIRATE : URGENCE ATTENTAT
    En cas de menace d’attaque terroriste documentée et imminente, ou à la suite immédiate d’un attentat, un état de vigilance et de protection maximal est déclenché sur l’ensemble du territoire national ou sur une zone géographique délimitée. Par nature de courte durée, il peut être désactivé dès la fin de la gestion de crise. Ce niveau permet de prendre des mesures additionnelles contraignantes, comme la fermeture de certaines routes et de transports publics, ou encore l’arrêt du ramassage scolaire.

  • Déchets d’activités de soins à risques infectieux

    Les déchets produits lors d’auto-injections ou de soins peuvent présenter des risques lorsqu’ils sont déposés sur la voie publique pour la collecte des déchets.

    C’est pourquoi le Grand Nancy, met à votre disposition ce service d’élimination sécurisée des déchets de soins, en partenariat avec votre pharmacien, la Maison du diabète et de la Nutrition, l’association lorraine d’Aide aux Diabétiques et GAP Hygiène Santé.

    À télécharger
  • Document d’information communal
    sur les risques majeurs

    Le DICRIM (Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs) est un document réalisé par le maire dans le but d’informer les habitants de sa commune sur les risques naturels et technologiques qui les concerne, sur les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde mise en œuvre ainsi que sur les moyens d’alerte en cas de survenance d’un risque. Il vise à indiquer les consignes de sécurité individuelles à respecter en cas de catastrophe.

    Le présent document s’appuis sur le dossier départemental sur le risque majeur remis à jour en mai 2005 ainsi que sur le document communal synthétique, réunissant les informations nécessaires à la mise en œuvre de l’information préventive dans la commune de Pulnoy.

    Notre commune n’est a priori concernée que par le risque technologique lié au stockage souterrain de gaz naturel de Cerville. Néanmoins un risque lié à un évènement exceptionnel, climatique ou technologique, n’est pas à écarter c’est pour quoi il nous paressait nécessaire de porter ce document à votre connaissance.

    À télécharger
En 1 clic
Guide des activités et services
Comptes rendus des Conseils
Tri / Déchets
Paiement en ligne
Horaires de bus
La Mairie recrute
Renaturation du Grémillon