Mairie

Accueil » Mairie » Tribunes d'expression libre

Retour aux sections
  • L’indécence à son apogée. 
     
    Alors que les communes sont financièrement étranglées par la baisse des dotations d’état (500 000 euros par an en moins pour Pulnoy par rapport à 2013), le temps est aux économies. 
    A Pulnoy, cela ne semble pas affecter le maire.
     
    Les finances de la commune sont au plus mal et pourtant des décisions incompréhensibles sont prises. Nous ne reviendrons pas sur la construction d’un terrain de sport synthétique qui va empêcher tout investissement jusqu’à la fin du mandat (alors que les cours d’écoles auraient réellement besoin d’une rénovation), mais sur ce qui s’est passé au conseil municipal du 30 novembre 2021. 
    Alors qu’il aurait été possible de baisser le montant alloué aux élus indemnisés qui passent de 23 à 20 conseillers (notre groupe ayant été déchargé de toute fonction), le maire et sa majorité ont décidé de l’AUGMENTATION de certaines indemnités d’élus. Un vote d’autant plus surprenant que 3 de ces hausses concernent des élus qui PERDENT ou ne changent pas de délégation. 
    2 délégations en moins pour Laetitia Schiel ? 15% d’augmentation. 
    1 délégation en moins pour Carine Jacob ? 18% de hausse. 
    Délégation inchangée pour Marie-Claude Dannebey ? 15 % de hausse. 
    1 délégation en moins pour Corinne Mathis ? Pas de baisse. 
    Sans compter le maire qui s’octroie une augmentation de 2256 euros brut par an. 
    Il serait intéressant de s’interroger sur les vraies raisons de ces augmentations surréalistes. Peut-être pour tenter de garder des élues qui se posent trop de questions ? 
    Nous avons évidemment voté contre cette incompréhensible décision.
    Ces augmentations représentent une dépense supplémentaire de près de 15 000 euros sur le mandat. Nous connaissons des associations qui auraient su quoi faire d’un tel montant, au bénéfice exclusif des pulnéens.

     

    Les habitants nous demandent souvent pourquoi nous avons quitté un maire « qui s’occupe si bien des habitants ».
    S’occuper des habitants en détruisant plus de 40 ans de travail des maires précédents ; vider l’excédent budgétaire, résultat de leur gestion rigoureuse ; demander des efforts financiers à tous (habitants, agents, associations…) en se votant des hausses d’indemnités sans raison… ça n’est pas notre conception d’une bonne gestion communale. C’est emmener la ville dans le gouffre. 
    Nous ne souhaitons pas y participer, nous continuerons à nous battre pour un avenir réaliste.
  • CONFINEMENT : une opposition municipale entrainée …



    Conseillers municipaux de l’opposition, nous avons relativement bien supporté le confinement … Il faut dire que nous avions un certain avantage sur les autres citoyens …

    En effet, durant tout le mandat de Madame Piccoli, notre mise à l’écart des actions et décisions importantes de la municipalité nous y a largement entraînés ! Toujours mis devant le fait accompli et jamais impliqués dans les projets. Toujours évincés des manifestations communales et associatives et jamais invités au « repas des associations », sans doute pour éviter que nous sympathisions avec certains des fidèles présents … Nous avons même été, dès 2014, délibérément exclus de la commission du marché, devenue si chère à notre collègue Marc Ogiez et ses amis !

    Au cours de ce « confinement COVID 19 », nous avons également été totalement ignorés par la municipalité et jamais impliqués pour les affaires liées à cette crise sanitaire (aide aux plus démunis, marché, commerçants, masques, écoles …). La concertation pour les écoles s’est bien sûr faite sans nous, alors que nos 2 professionnels expérimentés de l’éducation nationale auraient pourtant pu contribuer utilement, sans préjugés « économiques ». Mais bon, selon notre « probable » futur maire Marc Ogiez : « l’économie doit reprendre d’où l’urgence d’ouvrir les écoles » ! … considérant peut-être que « l’argent » passe avant la santé des enfants, enseignants et personnel éducatifs … Il est vrai qu’à Pulnoy les finances passent souvent avant le social, surtout pour Monsieur Ogiez, ses colistiers et ses amis !

    Y-a-t-il et y aura-t-il un vrai pilote dans l’avion ? … de telles options de gestion nous incitent à nous poser sérieusement la question ! Quand tout va bien, quel que soit le pilote, l’administration sait faire « tourner la boutique ». Quand tout va mal, c’est là que l’on voit si le pilote est à la hauteur de la situation ! … Le nouveau futur « maître à bord » et son équipage nous feront-ils mentir ? …

    Passée cette difficile période de crise, souhaitons d’abord que tous les Pulnéens puissent retrouver rapidement une « vie normale », mais souhaitons également – malgré nos légitimes doutes – que la nouvelle majorité soit à l’écoute et implique davantage les conseillers d’opposition dans les décisions et manifestations municipales …

    Vos élus d’opposition
    
[Pulnoy autrement ]

  • NOTRE COMMUNIQUÉ …
    décembre 2019

    Le 1er septembre dernier a débuté la période de réglementation de la communication électorale en vue des élections municipales de mars 2020.
    Au cours de cette période, aucune campagne de promotion électorale ne peut être publiée sur le site officiel de la ville.

    Nos écrits dans cette rubrique étant malheureusement souvent interprétés comme de la « propagande et/ou polémique électorales », nous ne souhaitons pas prendre le risque de les publier sur cette page, comme nous le conseille vivement la majorité municipale …
    Vous pouvez les consulter sur nos pages web habituelles :
    Blog  [Pulnoy autrementFacebook [FB pulnoyautrement]

    En ce mois de décembre, l’équipe de conseillers municipaux d’opposition souhaite à toutes et à tous de très bonnes fêtes de fin d’année.
    DEVITERNE Dominique, HAUSERMANN Patrice, CHIARAMIDA Isabelle, ENEL Jean

  • Chères Pulnéennes, Chers Pulnéens,

    En ce début d’année 2021, c’est avec plaisir que l’équipe municipale vous présente tous ses vœux les plus sincères pour cette nouvelle année. Vœux de bonne santé, de réussite dans vos projets, d’épanouissement personnel. Que cette année 2021 permette de voir se réaliser toutes vos espérances pour vous-même, pour vos familles et toutes celles et ceux qui vous sont cher·es.
    Nous avons une pensée toute particulière pour les plus démuni·es, les personnes qui souffrent de la maladie, de la solitude, les familles dans la difficulté et pour celles et ceux qui nous ont quitté·es en 2020.

    Une nouvelle année s’ouvre devant nous, nous l’espérons plus sereine, ces derniers mois ont été particulièrement difficiles, bouleversants pour chacune et chacun d’entre nous.

    Nous ne pourrons pas nous réunir cette année pour un moment de convivialité mais nous tenons à remercier toutes les forces vives de notre commune : associations, commerçant·es, chef·fes d’entreprises, enseignant·es, personnels soignants, force de l’ordre…et saluer le travail de nos agents communaux qui font, chaque jour, la preuve de leur dévouement au service de notre collectivité.

    Mais pour que cette grande mécanique municipale fonctionne avec régularité, il faut un encadrement des services très vigilant et une direction générale efficace, et plus encore dans ce contexte sanitaire inédit où il a fallu sans cesse faire preuve d’adaptation.

    Certes l’histoire se souviendra de cette année comme celle de l’épidémie de COVID mais il y a pourtant plus à retenir de ces derniers mois qui ont été marqués par la solidarité de toutes et tous pour faire face à cette pandémie.

    L’année 2021 s’ouvre sur de nouveaux défis que nous saurons relever une nouvelle fois. Plus que jamais, toute l’équipe est motivée et mobilisée pour mettre en œuvre son programme, répondre à vos attentes et être présente à vos côtés.

    Nous avons confiance dans les forces vives de Pulnoy, confiance dans l’action publique et les femmes et les hommes qui la font vivre en proximité. Confiance, enfin, dans les citoyennes et les citoyens qui s’expriment, agissent et innovent eux aussi au quotidien.

    Un immense remerciement à toutes et tous et belle année 2021.

  • Le 15 mars, la France, et donc Pulnoy, a fait face à une situation totalement inédite. Ce confinement, indispensable mais tellement redouté, a fait naitre chez chacun et chacune d’entre nous des sentiments contradictoires. Punition pour certain.e.s, vital pour d’autres, nous avons tous, au final, pris notre mal en patience.

    Il parait que dans les situations difficiles, les humanités se révèlent. Nous avons participé aux applaudissements pour le personnel soignant, nous avons fait des dessins que nous avons collés sur nos poubelles, nous avons toutes et tous été touché.e.s par les marques de soutien à celles et ceux qui nous ont aidés à tenir, à vivre.

    A Pulnoy, la générosité n’a jamais été un vain mot et une fois encore, vous l’avez prouvé.

    Des masques et des surblouses fabriqués par des mains généreuses aux visières imprimées en 3D et offertes aux soignants et aux écoles, des animations de balcons pour rompre avec la monotonie tout en saluant les soignants aux distributions de colis alimentaires à ceux qui en ont le plus besoin, des livraisons pour faire vivre le marché tout en servant la population en produits frais à l’assistance aux personnes fragiles par des volontaires encadré.e.s par le Service toutes générations… les exemples ne manquent pas et la commune peut être fière de toutes ces marques d’affection gratuites et totalement altruistes.

    Oui, nous pouvons être fier.e.s. Lors d’une crise majeure comme celle que nous vivons, nous sommes tous de simples citoyens désireux d’aider notre prochain. Spontanément, Pulnéennes, Pulnéens et élu.e.s (anciens et nouveaux) de la majorité ont proposé leur aide pour la distribution des masques ou l’assistance aux personnes fragiles. Nous pouvons le (re)dire et l’affirmer bien haut : ils et elles n’ont pas eu besoin d’invitation pour aider, pour soutenir, pour encourager.

    Les actions menées par la commune auraient moins de sens sans la générosité de la population.

    Encore une fois, merci.

En 1 clic
Guide des activités et services
Comptes rendus des Conseils
Tri / Déchets
Paiement en ligne
Horaires de bus
La Mairie recrute