Mairie

Accueil » Mairie » Tribunes d'expression libre

Retour aux sections
  • « La générosité est la clef de toutes les autres vertus. »
    Descartes

    Au cœur d’une société tendant vers l’individualisme, subsiste une catégorie de citoyennes et de citoyens engagés et tournés vers les autres : les bénévoles. Réunis au sein d’associations, ils œuvrent tous les jours au dynamisme des communes. Impliqués dans le social, la culture, le sport, l’art ou plus généralement l’animation, elles et ils ne comptent pas leurs heures pour illustrer une idée de la solidarité.

    Pulnoy a la chance de disposer d’une quarantaine d’associations organisées parfois en sections qui proposent des activités ouvertes à toutes et à tous gérées et animées par des bénévoles.

    C’est à eux que l’on doit certaines manifestations comme l’Été en fête, la Fête de la Forêt, la Fête de la Truffe, la Saint-Nicolas…
    C’est à eux que l’on doit la conservation et l’entretien des vergers communaux.
    Ce sont eux qui organisent des salons artistiques, des soirées dansantes ou des voyages.
    Ce sont eux qui permettent aux seniors de se retrouver pour taper le carton ou aux jeunes de taper dans un ballon.
    Ce sont eux qui aident au quotidien les habitant.e.s qui sont dans la difficulté.
    Ce sont eux qui font rayonner la ville sur les terrains de sport de la région, ou qui transmettent la générosité des Pulnéennes et des Pulnéens dans des pays lointains.

    Tous ces bénévoles sont une richesse pour la ville et nous nous devons, au-delà de les remercier, de les respecter. Leurs actions, leur temps offert aux préparatifs et aux temps d’organisation sont autant d’heures passées à l’extérieur du foyer familial. Nous parlons bien de générosité au sens premier du terme.

    Depuis plusieurs mandats, les adjoints et conseillers municipaux délégués aux associations, au-delà d’être présents aux AG et aux manifestations, invitent les présidentes et les présidents pour les écouter et échanger sur leurs problématiques, leurs difficultés et leurs réussites. Ce Diner Débat, devenu tradition au fil des années d’existence, est leur moment. Cette année, ils ont pu, chacune et chacun, présenter leurs activités dans une ambiance sereine et conviviale. Elles et ils représentaient des dizaines de bénévoles, les personnes présentes ont reconnu l’importance de leurs actions respectives pour la commune.

    Qu’ils en soient toutes et tous sincèrement et infiniment remerciés.

  • La communication en période électorale

    Six mois avant les élections (soit à partir du 1er septembre 2019 pour les municipales de mars 2020), les actions de communication des communes sont encadrées par la loi.

    Selon l’article L.52-1 du code électoral, pendant cette période, aucune campagne de promotion des réalisations ou de la gestion d’une collectivité ne peut être organisée sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin. Les médias d’une commune n’ont pas vocation à participer à la propagande d’un candidat, d’une liste. L’information de la collectivité se poursuit, les élections et les candidats ne doivent pas être évoqués ou suggérés.

    L’utilisation des médias d’une collectivité pour les besoins d’une campagne électorale constitue un financement prohibé morale qui peut conduire au rejet de son compte de campagne et à son inéligibilité pour un an (JOAN, 28 février 2006, n°71399).

    Il est à noter que ces dispositions de non utilisation des médias municipaux dans une campagne électorale s’appliquent à l’ensemble du conseil municipal, majorité et opposition.

    Le caractère électoraliste, polémique ou partisan d’un article du groupe majoritaire ou minoritaire ne permet pas au directeur de publication (le maire dans le cadre d’une commune) de s’opposer à sa publication. En revanche, le juge de l’élection peut être amené à apprécier en fonction de chaque cas si le droit d’expression des élus peut être qualifié de propagande.
    Afin de caractériser l’existence d’une campagne de promotion publicitaire au sens de l’article L.52-1 du code électoral, le juge de l’élection examine la présentation, le contenu et la tonalité du document (CE, 11 février 2002, n°234810 et 234905).

    La commune ne saurait donc contrôler le contenu des articles publiés dans ce cadre, qui n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs. Elle a néanmoins le devoir d’informer les groupes qui composent le conseil municipal, ce qui a été fait.

    Conscient de ses responsabilités, le groupe majoritaire n’utilise pas les outils de communication de la commune dans le cadre de quelque campagne que ce soit. Il n’a jamais été évoqué dans ses écrits de « Nouvelle administration de la commune » ou de « Proposition n°1, 2, 3 ou 4 ».

    Cela n’empêchera pas la majorité de rétablir les vérités et d’opposer ses arguments dans les médias dédiés à la campagne et financés par elle.

     

  • NOTRE COMMUNIQUÉ …
    octobre 2019

    Le 1er septembre a débuté la période de réglementation de la communication électorale en vue des élections municipales de mars 2020.
    Au cours de cette période, aucune campagne de promotion électorale ne peut être publiée sur le site officiel de la ville.

    Nos écrits dans cette rubrique étant malheureusement souvent interprétés comme de la « propagande et/ou polémique électorales », nous ne souhaitons pas prendre le risque de les publier sur cette page, comme nous le conseille vivement la majorité municipale …
    En conséquence,
    vous retrouverez notre publication d’octobre pour l’avenir de Pulnoy sur nos pages web :
    Blog  [Pulnoy autrementFacebook [FB pulnoyautrement]

    Vos élus d’opposition
    DEVITERNE Dominique, HAUSERMANN Patrice, CHIARAMIDA Isabelle, ENEL Jean

  • NOTRE COMMUNIQUÉ OFFICIEL …
    septembre 2019

    A partir du 1er septembre débute la période de réglementation de la communication électorale en vue des élections municipales de mars 2020.

    Au cours des … 7 prochains mois, aucune campagne de promotion électorale ne pourra donc être publiée sur le site officiel de la ville.

    Nos écrits dans cette rubrique étant malheureusement souvent interprétés comme de la « propagande et/ou polémique électorales », nous ne souhaitons pas prendre le risque de les publier sur cette page, comme nous le conseille vivement la majorité municipale …
    En conséquence,
    vous retrouverez notre publication de septembre pour l’avenir de Pulnoy sur nos pages web :
    Blog  [Pulnoy autrementFacebook [FB pulnoyautrement]

    Vos élus d’opposition
    DEVITERNE Dominique, HAUSERMANN Patrice, CHIARAMIDA Isabelle, ENEL Jean

En 1 clic
Guide des activités et services
Comptes rendus des Conseils
Tri / Déchets
Paiement en ligne
Horaires de bus
La Mairie recrute
Renaturation du Grémillon